we miss you V

forum sur vm
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A Sutpid Mistake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marshmallow
gateau de wallace


Messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: A Sutpid Mistake   Dim 17 Mai - 16:55

Cet fic début dans l'épisode 312, juste après que Veronica soit partie après avoir rompu avec Logan à cause de Madison
J'attends vos com's avec impatience

Prologue


POV’s Logan

Je lui ai avoué ma faute et elle est partie… l’amour n’est-il pas sensé être plus fort que tout, plus fort qu’une stupide erreur après pleins d’autres stupides erreurs… Stupide, stupide Logan. D’accord j’ai encore merdé, mais on avait rompu… je veux dire je n’ai même pas souvenir de cette nuit là. Pourquoi ai-je cette sale habitude qu’est de boire pour oublier ? Pourquoi ? J’ai fait des efforts. Il ne me reste qu’un truc à faire : déprimer. Je ne suis capable que de ça. Comment se comporter lorsqu’on a le cœur brisé ? Repasser les mêmes images et les mêmes mots en boucle pour souffrir encore plus :

Flash Back
Logan était sur le lit, Veronica entra :
- En jean, choix audacieux, j’espère que le maître d’hôtel n’est pas vieux jeu ! Lance Logan souriant
- Tu as couché avec Madison pendant les vacances d’hiver ? Lui demande Veronica la gorge serrée
Logan qui était en train d’attacher ses boutons de manchettes releva la tête. Il regarda Veronica, il ouvrit la bouche mais aucun son n’en sortit. Veronica décroisa les bras et lui dit les larmes aux yeux et la voix étranglée :
- Je t’avais interrogé à ce propos
- Et moi j’ai menti… rétorque immédiatement Logan
Il se leva et s’approcha de Veronica :
- Délibérément. Tu n’avais pas à connaître cette information, t’aurais jamais supporté cette histoire avec Madison.
Elle le regarda d’abord incrédule, puis son regard déjà emplit de larmes se chargea de colère :
- De quelle histoire est ce que tu parles ? La drogue qu’elle avait mise dans mon verre ? C’est ça ? Ou le fait qu’après avoir titubé jusqu’à ma voiture le lendemain matin en me demandant ce que ma virginité était devenue elle avait écrit « salope » sur mon pare brise ? C’est ça que tu craignais que je ne supporte pas ? Je me sens tellement écœurée en ce moment que si j’avais pu avaler quoique ce soit aujourd’hui je viderais tout ce que j’ai dans l’estomac…
Elle commençait à partir
-… sur le sol.
- On avait rompu à ce moment là toi et moi, lui dit Logan
Elle se retourne et lui cri la voix étranglée:
- Ecoutes, tu sais parfaitement ce que je pense d’elle ! Il n’est pas possible qu’à aucun moment alors que la chose était entrain de se passer tu n’ais pas imaginé tout le mal que ça me ferais si j’apprenais que tu étais avec elle !
- C’est pas du tout ça !
- Ah bon ? Tu préfères que je le dise autrement ? J’ai, elle fit des petit cercles avec sa mains sur le coté de sa tête, des centaines d’images toutes aussi écœurantes qui se bousculent dans ma tête en ce moment.
- J’ai pas voulu te faire de mal, lui dit Logan en s’approchant.
Veronica s’éloigna encore plus :
- Ah vraiment ? Vraiment ? Imagine si t’avais voulu.
Elle se retournait pour partir quand lui demanda :
- Qu’est ce que tu veux que je fasse, s’enquit-il suppliant, la suivant. Dis-moi ce que je dois faire ?
Veronica se retourna, le regard triste remplit de larmes:
- Fais que ce ne soit pas vrai, elle renifla, sors ce truc de ma tête et arranges toi pour que je n’y repense plus jamais, parce que, elle renifla de nouveau, si tu n’es pas capable de faire ça, c’est une épreuve que je ne pourrais jamais surmonter.
Elle secoua la tête devant Logan impuissant au bord des larmes et s’en va.

Fin du flash back


POV’s Logan

Moi stupide et autodestructeur ? Non absolument pas ! Un verre de whisky est ça ira mieux. Peut être que mon cerveau sera tellement « out » que je ne penserai plus à elle. Pfff, stupide Logan c’est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshmallow
gateau de wallace


Messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: A Sutpid Mistake   Dim 17 Mai - 16:57

Chapitre 1


Voix Off Veronica : La meilleure façon d’oublier ses problèmes c’est de s’occuper de ceux des autres.

Veronica s’installe sur un banc à côté de Dick qui regarde les filles du campus :

- Alors ?! Bonnie Capistrano m’a dit que tu l’avais mise enceinte et puis que tu l’as laissé tomber !
- Ah ouai dis dont ! J’avais déjà oublié cette histoire ! Lui répondit badin Dick.
- Tu te coiffes comme ça pour camoufler les trois six que tu as sur le crane ? C’est bien ça ?
- Je lui ais dit faire un test de paternité, je ne vais pas l’encourager à me pomper du fric !
- Quelque chose me dit que si on t’ouvrait on trouverait les pages roulées en boule d’un magasine de fille juste à la place de ton cœur !
- Ah et c’est moi qui suis sans cœur ? Se désigna Dick. D’abord Duncan, maintenant Logan tu as usé tous les beaux partis à qui tu pouvais bouffer le cerveau, c’est comme une espèce de sport pour toi, t’aimes ça. Briser le cœur des garçons. Tu graves à chaque fois une encoche sur ton bâton de rouge.
- Logan a couché avec Madison quand vous étiez tous à Aspen.
L’expression de Dick change tout à coup, ce que viens de lui révéler Veronica ne le laisse pas de marbre. Il essaye de reprendre contenance mais Veronica n’est pas dupe :
- Et alors ?
- Désolée, Dick, j’aurais peut être pas due !
Tout deux regarde le sol :
- Quoi ? Tu crois que ça m’ennui ?
Il se retourne vers Veronica qui relève à son tour la tête :
- Si on en restait là ?! J’ai des choses à faire !
Il se lève et s’en va. Veronica restée sur le banc prend alors conscience que Dick Casablancas à un cœur. Après cette révélation elle décide tout de même de reprendre son enquête. Elle se lève à son tour et prend la direction de la chambre de Bonnie. Arrivée devant sa porte elle frappe. Ce n’est pas Bonnie qui lui ouvre mais sa colocataire :
- Salut. Est-ce que bonnie est là ?
- Elle est en cours. Tu es Veronica ?
Veronica acquiesce :
- Bonnie m’a parlé de toi. Je suis Phyllis sa colocataire. Viens, entre !
Phyllis étant au milieu de la chambre Veronica entra. Elle apprit que Bonnie était fille de prédicateur et que Tim lui donné des compléments vitaminés elle en conclut donc que si Tim avait réussit à avoir la RU486 en ligne. Elle décida donc de fouiller son ordinateur. Ordinateur auquel elle ne pouvait pas avoir accès étant donné que son bureau était fermé à clef.

Voix Off Veronica : Parfois quand les choses ne se passent pas comme une fille le souhaite, elle n’a plus qu’à faire un bon gros caprice.

Elle commença à tourner la poigné de plus en plus fort :
- Oooh c’est vraiment pas ma journée, se mit-elle à crier !
Elle se mit à pleurer et s’assit par terre en s’appuyant sur la porte. L’agent d’entretient l’ayant remarqué Veronica s’approcha de cette dernière :
- ça va mademoiselle ?
- non, monsieur, je vous jure que j’ai jamais passé une journée aussi mauvaise de toute ma vie. Je suis supposé retrouver mon frère à son bureau et il me pose un lapin, ça répond pas sur son portable et c’est même plus mon frère de toute façon parce que mes parents viennent de m’apprendre que j’ai été adoptée.
- C’est celui-ci son bureau ? lui demande l’agent d’entretient
Veronica acquiesce. Il prend ses clefs et lui ouvre la porte. Elle entre s’essuie du revers de sa manche et d’une petite voix le remercie. Elle s’installe devant l’ordinateur de Tim, l’allume et découvre qu’il est protégé par un mot de passe qu’elle n’a pas. Elle passe donc au plan B en installant une caméra.

Veronica, couchée dans son lit n’arrivait pas à dormir

Voix Off Veronica : Ce qui est pire que passer une nuit blanche à cause de Madison Sinclair c’est de savoir à quel point ça lui ferait plaisir.


Les images écœurantes de Logan et Madison ressurgissent. Elle passe ses deux mains sur le visage

Voix Off Veronica : Si je revois cette image, je jure que je me fais enlever le lobe frontal.

Elle entend son père rentrer et se lève afin de le voir.

- Ah, t’es pas couchée. Tant mieux, je dois résoudre une petite énigme : Nish dit qu’elle a jeté des œufs sur la voiture du doyen dans le campus la nuit où il a été assassiné et Mindy affirme qu’elle l’a laissé sur le parking du Neptune Grand Hotel toute la nuit. Laquelle des deux ment d’après toi ?
Veronica secoua la tête n’étant pas vraiment intéressée
- Toutes les deux ?! Je sais pas.
- Ton manque d’opinons m’inquiète vraiment !
- Logan et moi on a rompu… encore. A mon initiative cette fois.
- Oh chérie, je suis désolé, ça va ?
- Non, sourit Veronica tristement levant les yeux au ciel pour s’empêcher de pleurer, non, non, non, non, non.
Keith embrassa sa fille sur le front
- Bonne nuit.
Elle partit rejoindre sa chambre sous le regard inquiet de Keith.

Le lendemain matin, Veronica partit voir Tim prétextant qu’il s’était trompé en entrant sa note sur le serveur de l’université. Il tapa son mot de passe qu’elle récupérera le soir même. Une fois sortie du bureau de Tim elle grimpa dans sa voiture afin de filer Madison.

Voix Off Veronica : si je devais justifier mes actes en ce moment ça serait : je suis devenue complètement cinglée quand je suis dans mon lit et que je ne peux pas à cause des visions de Madison et Logan faisant des galipettes, elle gagne. Quand je l’ai en ligne de mire, c’est moi qui aie le contrôle

Un peu plus tard, Veronica découvrit que les parents de Madison lui avaient offert une voiture pour son anniversaire, lui rappelant par la même occasion qu’elle devait acheter un cadeau à Mac.

Le soir en entrant dans l’ordinateur de Tim elle découvrit qu’il avait visité le site de la clinique des femmes de Neptune, elle découvrit aussi que Tim enquêtait sur le meurtre du Doyen et en entrant dans le dossier elle vit qu’il y avait un témoin.

Le lendemain matin elle laissa un message sur la porte de Donald, le témoin, disant que s’il voulait passait un bon moment qu’il devait appeler à ce numéro, numéro de Veronica.

Pendant ce temps là Logan, mal rasé, la chemise à moitié ouverte et toujours vêtu des mêmes vêtements que lorsque Veronica était venue rompre, était encore enfermé dans sa chambre plongée noir à déprimer accompagné d’une musique toute aussi déprimante. Une boite de pizza sur le lit, des vêtements jetés sur le sol. D’un coup la porte s’ouvrit, éclairant la chambre.
- Tu as couché avec Madison ? Demanda Dick
Logan releva la tête.
- Oui, c’est arrivé comme ça, tu vois... Je ne pensais pas que tu avais encore des sentiments pour elle.
- ça ne change rien, ça ne se fait pas entre potes !
Dick commença à partie et ce retourna :
- Au faite, quand tu reste dans le noir comme ça, tu es pathétique.
Il ne referma même pas la porte et Logan comprit qu’il n’avait pas seulement blessé Veronica, mais aussi Dick, sa seule famille, la seule personne encore présente.
Dick, lui, déçu par Logan préféra comme d’habitude reprendre son rôle de crétin alcoolique que rien n’atteint.

POV’s Dick

C’est arrivé. Il fallait si attendre. C’est vrai que je n’aime plus Madison, mais c’est la seule fille qui n’est jamais compté pour moi. Je me répète : il fallait s’y attendre. Oui, je savais que ma seule famille, la seule personne pour qui je compte et qui compte pour moi allait me décevoir. Toutes les personnes qui comptaient ne serait-ce qu’un petit peu finisse par me décevoir. Mon père, Logan… Cassidy… Oh Cassidy alias Beaver, ce qui est arrivé est de ma faute. Mon père et moi l’avons traumatisé, je suis responsable de sa mort et de celle de toutes les personnes qu’il a tuées. Voilà pourquoi je bois et fait la fête, pour oublier, oublier cette culpabilité qui me ronge et me fait mal, oublier pourquoi je suis en vie et pas lui, oublier que des personnes souffrent par ma faute. Je me suis construit une carapace, une image, celle du blond écervelé et alcoolique. Vous savez quoi ? Ça marche ! Personne ne se pose de questions, personne n’a pitié de moi. Tout le monde me voit comme ce blond écervelé tout le monde. Même Logan, ma famille, mon BFF. Je sais que je pourrais toujours compter sur lui, mais j’avais peur. Et j’ai eu raison, lui aussi m’a déçu. Tout le monde me déçoit. Moi je n'ai jamais déçu qui ce se soit, étant cet abruti ne pensant qu'au sexe les gens ne place aucun espoir en moi, c'est triste dit comme ça, mais jamais moi je ne les décevrais! Je sais aussi que je ne risque pas d’avoir le cœur brisé. Ce n’est pas une fille facile qui me brisera mon cœur. Mon rôle me convient, Alors je reste ce beau blond, écervelé, alcoolique, passant de filles en filles, ayant pour seul famille un BFF écorché à vif.


Alors??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A Sutpid Mistake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Change Guy (Quantum Mistake)
» My mistake
» Tricky/ 'Knowle West Boy'/ 07 Juillet 2008
» Asylum 6 The Final Chapter Convention Birmingham 13-15 May 2011
» Demande 40

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
we miss you V :: cafet' :: fanfics-
Sauter vers: